ISO 26000, lignes directrices d’une démarche RSE

You are here: Home / ISO 26000, lignes directrices d’une démarche RSE

ISO 26000, norme internationale en matière de RSE

La norme ISO 26000 est une norme internationale publiée en 2010. Elle représente l’unique standard international en matière de RSE. La norme ISO 26000 présente des lignes directrices pour tous types d’organisations qui cherchent à engager et formaliser une démarche de Responsabilité Sociétale. Elle définit la responsabilité sociétale comme « Responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui :

    • Contribue au développement durable y compris à la santé et au bien-être de la société
    • Prend en compte les attentes des parties prenantes
    • Respecte les lois en vigueur et est compatible avec les normes internationales
    • Est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations »

(Source ISO)

Principes et mise en œuvre

La norme s’appuie sur 7 principes généraux de la Responsabilité Sociétale :

1.  La redevabilité  («rendre compte»)

2.  La transparence

3.  Le comportement éthique

4.  La reconnaissance des intérêts des parties prenantes

5.  Le respect du principe de légalité

6.  La prise en compte des normes internationales de comportement

7.  Le respect des droits de l’Homme

L’ISO 26000 place la Responsabilité Sociétale en 7 questions centrales qui répondent aux impacts des décisions et activités de l’entreprise sur la société et l’environnement :

Pour initier une démarche de Responsabilité Sociétale selon les lignes directrices de l’ISO 26000, l’entreprise doit s’appuyer sur 2 principes fondamentaux :

    • L’identification de ses enjeux de Responsabilité Sociétale
    • L’identification de ses parties prenantes et le dialogue avec elles

A partir de ces 2 principes, la méthodologie pour structurer sa démarche peut se résumer en 3 étapes :

  • Un diagnostic

    ou un état des lieux qui permet d’identifier et de hiérarchiser ses enjeux de Responsabilité Sociétale dit prioritaires en tenant compte de ses parties prenantes

  • Un programme d’actions

    pour répondre à ses enjeux dits prioritaires et le déploiement d’engagements intégrés dans l’organisation de l’entreprise

  • Rendre compte

    pour répondre aux principes de redevabilité et de transparence en communiquant ses actions et engagements auprès des parties prenantes

Le tout est inclus dans une démarche d’évaluation et d’amélioration continue de ses engagements.

Intérêts du référentiel ISO 26000

L’intérêt pour une entreprise d’utiliser le référentiel ISO 26000 est multiple.

Au sein de l’entreprise, l’ISO 26000 permet de :

    • Structurer et d’évaluer sa RSE
    • De renforcer l’esprit et la culture d’entreprise auprès de ses collaborateurs
    • Fédérer ses collaborateurs autour d’une démarche de valeur et de la communiquer, véritable relais de motivation
    • Attirer et fidéliser les meilleurs collaborateurs

Auprès de vos parties prenantes, l’ISO 26000 permet de :

    • Communiquer positivement sur l’entreprise et améliorer son image de marque
    • Se placer comme une entreprise responsable
    • Instaurer un dialogue avec ses parties prenantes pour mieux répondre aux enjeux et attentes

Sur le plan économique, l’ISO 26000 permet de :

    • Se différentier de ses concurrents
    • Accéder à de nouveaux marchés et conquérir de nouveaux clients
    • Améliorer sa valeur immatérielle
    • Renforcer sa solidité financière en sécurisant les flux financiers futurs de l’entreprise

Petite particularité de cette norme ISO 26000, elle n’est pas certifiable mais labellisable ou évaluable puisqu’elle présente des lignes directrices et non des exigences. En effet, il ne serait pas éthique d’annoncer à une organisation qu’elle est conforme ou non conforme aux valeurs du Développement Durable comme ce serait le principe d’une certification. Au contraire, l’ISO 26000 a pour vocation d’encourager les organisations dans leur engagement en faveur du Développement Durable en labellisant l’organisation. Cette labellisation ou évaluation pousse l’organisation à progresser dans la maturité de sa Responsabilité Sociétale.

Cette norme ISO 26000 qui couvre tous les champs sociétal, environnemental et économique s’adapte parfaitement dans le panorama des différents normes et labels déjà existants. C’est un des objectifs de cette norme ISO 26000 que d’être cohérente et non en contradiction avec les traités, conventions existants et les autres normes ISO.